Vinocamp : la messe du vin et des réseaux sociaux

Vinocamp Rhône

Alors que le monde entier avait les yeux rivés sur la cheminée de la chapelle Sixtine, les Vinocampeurs, eux, s’étaient donné rendez-vous dans la cité des Papes les 9 et 10 mars derniers. Pour cette 10ème édition de Vinocamp, plus d’une centaine de participants, avec le vin pour religion et les réseaux sociaux comme sacerdoce, se sont réunis en conclave à Avignon, dans la Maison des Vins du Côtes du Rhône et de la Vallée du Rhône.

Dès 10 heures, après un café et une présentation rapide des partenaires et des participants, les esprits se mettent en ébullition pour "élire" les sujets à aborder au cours des différents ateliers. Et quand enfin « habemus sujetam » tout le monde est invité à se répartir dans chacun des trois groupes de discussions.

A Vinocamp, on y parle tous en rond…

On s’installe en rond et où l’on trouve de la place car les bouchons sont fréquents à l’entrée de certains ateliers. Parmi les thèmes étudiés ce jour là : Loi Evin et médias sociaux, Google+, Médias sociaux et Interprofession, Oenotourisme, Vidéo et image… ainsi qu’un atelier d’initiation aux médias sociaux pour les plus néophytes. On discute, on débat, on pose des questions. Chacun est invité à donner son avis ou partager son expérience.

photo

On déguste comme ci, on déguste comme ça…

Bottleswap

Après l’effort, vient le temps du réconfort et celui du traditionnel live-tasting. Impossible de vous faire la liste des vins à déguster, elle était tout simplement gargantuesque. Tellement qu’il a fallu trouver une parade pour contenter tout le monde, à savoir le Bottleswap. La petite nouveauté du Vinocamp. Le Bottleswap permet d’échanger une bouteille avec un autre vinocampeur, de la déguster tranquillement en rentrant chez soi et d’en partager ses impressions sur les réseaux avec le hashtag #bottleswap.

Dégustation

On y danse, on y danse !

Ce qui rend Vinocamp si spécial, c’est sûrement sa capacité à être un savoureux cocktail entre travail, réflexion, découvertes oenologiques et moments plus festifs. En bons épicuriens qu’ils sont, les vinocampeurs aiment s’amuser. Les soirées sont souvent animées et les nuits plutôt courtes. Mais sur ce sujet, il m’est impossible d’en dire plus car comme le rappelle Laure Campagne sur son blog "Sweet Chronicles" les vinocampeurs respectent une sorte de pacte tacite : « tout ce qui se passe à Vinocamp, reste à Vinocamp ». A moins qu’ils n’aient laissé échapper quelques malencontreux tweets…

About these ads

3 réflexions sur “Vinocamp : la messe du vin et des réseaux sociaux

    1. Elodie Hery Auteur de l’article

      Merci Vicky ! :-) Il me fallait un petit pied-à-terre pour parler (enfin) de Vinocamp. Bon, comme tu vois je suis encore dans les travaux mais j’y travaille ! ;-)

      Réponse
  1. Pingback: Revue du Web | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s